Notre actualité

informez-vous de l'actualité de l'Hôpital-EHPAD Saint-Joseph de Sarralbe

La cynothérapie à l’EHPAD de Sarralbe

FIDGY

Sabrina METZ et sa chienne Fidgy interviennent le 1er et le 3ème mercredi du mois dans notre EHPAD

La cynothérapie est un secteur d’activité qui vise avec la coopération d’un animal audéveloppement et à l’épanouissement de soi, ainsi qu’à l’enrichissement de la vie de relations

Grâce à la complicité qui s’instaure avec le chien, la cynothérapie encourage l’évolution de la Personne âgée dans sa totalité psycho-somatique. Pendant les séances de cynothérapie, l’accent sera mis sur ce qui se joue dans un moment de rencontre et de contact avec l’animal, aux niveaux du corps, de l’affect et des représentations mentales. La personne âgée peut ainsi vivre un moment de relations riche en émotions, où il est  accueilli dans sa singularité et sa différence.

Au niveau physique la cynothérapie permet :

La conscience spatiale du corps, la coordination des mouvements, le développement de la motricité.

 La conduite d’un chien suppose l’apprentissage ou le « RE » apprentissage d’une technique du corps. L’enchainement de mouvements, d’attitudes et de mots.

La gestion de la force physique.

Les capacités d’attention continue et de mémorisation.

 Au niveau personnel la conduite d’un chien permet un travail sur :

Le travail de continuité de développement de l’autonomie.

Tant que la Personne âgée n’a rien dit ou demandé au chien celui-ci ne réalise rien ou fait ce qu’il veut.

La confiance en soi, l’extériorisation et la valorisation de soi.

Le fait d’apprendre à initier une collaboration de qualité avec un chien dans un cadre donné peut contribuer à augmenter la confiance en soi et le sentiment de sa valeur.

Apprendre à se comporter vis-à-vis d’un chien quel qu’il soit, à comprendre le chien et à communiquer avec lui, est quelque chose d’important pour tous.

 En cynothérapie, ne sont mis à contribution que des chiens sélectionnés pour leur équilibre, socialisés pour dès leur plus jeune âge et éduqués de façon continue